L’illusion n’est pas la vérité

Ne permettez pas à vos idées d’interférer avec la parfaite Êtreté.

L’Êtreté est notre espace fondamental et intérieur en lequel des pensées, des impressions surgissent et disparaissent.
Cet espace reste libre et indépendant de tout ce qui s’y élève de positif ou de négatif.
Notre espace intime est pareil à l’espace extérieur. Il ne retient rien des situations, des événements qui s’y jouent. Nos idées, nos émotions ne sont pas l’Êtreté. L’un contient et permet l’autre sans pour autant le devenir.
La pièce où nous sommes demeure libre de ce que nous y avons fait, de ce que nous y faisons et de ce que nous y ferons. La parfaite Êtreté est notre “pièce” intime et immuable.

Contempler c’est vivre la parfaite Êtreté. C’est profiter de sa fraîcheur intrinsèque et inaltérable. C’est connaître son renouveau.
De la même façon que l’espace où nous vivons libère constamment les activités, les événements qui s’y déroulent, notre espace d’êtreté demeure continuellement libre, neuf, inchangé. Chacun de nos événements intérieurs, telles les pensées, les humeurs, n’apparaissent qu’un cours instant pour disparaître spontanément.
Lorsque nous avons l’impression qu’une pensée persiste, c’est uniquement parce que nous la renouvelons. De la même façon que tout ce que dit notre bouche s’efface dans l’espace et le silence, tout ce que dit l’esprit s’efface naturellement dans son ouverture et sa clarté initiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *